H1 Comment répondre à
un appel d’offres dématérialisé
du marché public ?

Châpo Travaux publics, services informatiques, transport ou gestion des déchets…tous les secteurs d’activité sont concernés par la réponse électronique aux marchés publics. Selon l’Observatoire Economique de la Commande Publique (OECP), les marchés publics représentaient en 2018 un total d’environ 101 milliards d’euros, avec 61% des contrats attribués à des PME. Qu’elle soit petite ou grande, votre entreprise doit donc savoir comment répondre à un appel d’offres dématérialisé.

H2 Étape 1 : s’inscrire sur la bonne plateforme d’acheteur

L’avis de publicité, ou l’AAC (Avis d’Appel à la Concurrence), est une annonce publiée par le pouvoir adjudicateur ou l’entité adjudicatrice (ou acheteur) pour informer les potentiels candidats (ou soumissionnaire) de la passation d’un ou de plusieurs marchés ou accords-cadres.

Les modalités de publication des avis et leurs mentions sont réglementées.

L’avis de publicité peut être publié dans les publications spécialisées dans les marchés publics :

  • le bulletin officiel des annonces des marchés publics (BOAMP)
  • les journaux habilités à recevoir des annonces légales (JAL)
  • le journal officiel de l’Union européenne (JOUE).

Il peut aussi être publié sur les plateformes ou profils d’acheteurs publics, tels que PLACE, la plateforme des achats de l’État.

Vous pouvez vous inscrire sur les sites de ces publications afin de créer votre profil de recherche et de recevoir par email, les notifications des avis d’appel publics à la concurrence.

  1. ffsfskdfmskfsmkfs
  2. sdfsdfksmflks sfkl sdmfk smlfk smdfk sf
  3. smlfsmfk lksfdm fksdmf ksdmf sdmlf ksmf

Vous pouvez aussi retrouver l’AAC directement sur le site du pouvoir adjudicateur. En effet, si les administrations de l’État disposent d’un profil acheteur unique (PLACE), ce n’est pas le cas des autres administrations (collectivités locales, établissements publics locaux, personnes morales de droit privé soumises à la commande publique, etc.). Les avis de marchés publics doivent donc mentionner le site internet de l’acheteur sur lequel les entreprises ont l’obligation de répondre.

« Quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis » Agathe Leternuec — Communications, Air France

H3 Le règlement de la consultation (RC)

Il peut aussi être publié sur les plateformes ou profils d’acheteurs publics, tels que PLACE, la plateforme des achats de l’État.

Il peut aussi être publié sur les plateformes ou profils d’acheteurs publics, tels que PLACE, la plateforme des achats de l’État.

H4 L’acte d’engagement (AE) ou formulaire ATTRI1 et ses annexes éventuelles

Vous pouvez aussi retrouver l’AAC directement sur le site du pouvoir adjudicateur. En effet, si les administrations de l’État disposent d’un profil acheteur unique (PLACE), ce n’est pas  (collectivités locales, établissements publics locaux, personnes morales de droit privé soumises à la commande publique, etc.). Les avis de marchés publics doivent donc mentionner le site internet de l’acheteur sur lequel les entreprises ont l’obligation de répondre.

text align center

text align left

text-align right

H2 Étape 2 : télécharger le dossier de consultation des entreprises (DCE)

H3 Table

Vous pouvez aussi retrouver l’AAC directement sur le site du pouvoir adjudicateur. En effet, si les administrations de l’État disposent d’un profil acheteur unique (PLACE), ce n’est pas le cas des autres administrations (collectivités locales, établissements publics locaux, personnes morales de droit privé soumises à la commande publique, etc.). Les avis de marchés publics doivent donc mentionner le site internet de l’acheteur sur lequel les entreprises ont l’obligation de répondre.

Durée du certificat De 1 à 2 ans De 1 à 2 ans
fdfskfmsdlkfs 3030 K3I3
ezrzmlerkk kf kfzo 45 54
ezrzmlerkk kf kfzo 45 54

Un support disponible pour
répondre à toutes vos questions

Consulter le support
Recevez les actualités de Certigna par email
Inscrivez-vous à la newsletter
v1.3.0-pp